Chronique : Billy Talent – Crisis of Faith

Pochette de l'album Crisis of Faith de Billy Talent

Le nouvel album de Billy Talent est arrivé ! Après six ans d’attentes, Crisis of Faith est dévoilé ce vendredi 21 février avec dix chansons toujours aussi entrainantes.

Un album puissant

Vingt-neuf ans après sa création, le groupe Billy Talent, originaire du Canada, continu de sortir des albums toujours plus punk-rock les uns que les autres. Si une partie des pistes ont déjà été dévoilées par le groupe au fil des mois et années, c’est Ian D’Sa, guitariste et compositeur principal, qui s’est collé au travail de production. Cet opus démarre avec la chanson Forgiveness I+II, sortie en novembre 2019, avec une durée de presque 7min. Composée en deux parties, la première très rock progressif avec une atmosphère de désert du Sahara et la deuxième très posée et jazzy, le groupe a su planter le décor de l’album. La chanson d’ouverture de Crisis of Faith est la plus longue des dix morceaux mais montre bien la dualité du groupe entre la sauvagerie et le calme. Si la puissance des riffs et des voix énergiques de Ben et Ian sont omniprésentes, les paroles restent très travaillées et pleines de sens telles que « I scream at the stars but nobody is listening; Searching for the end but the journey’s the reason for existence/Je crie vers les étoiles mais personne n’écoute; A la recherche de la fin mais le voyage est la raison d’être » . D’après une interview pour Reflexions of Darkness, Jon Gallant, bassiste du groupe, précise pour cette chanson : « For us it’s kind of a new twist to our own style/Pour nous, c’est un nouveau twist pour notre style » .

Pochette du single Reckless Paradise de Billy Talent

Le second morceau, Reckless Paradise a, quant à lui, été diffusé en janvier 2020 et sa pochette introduit ce qui sera la pochette de l’album avec ce squelette en moto illustré par Ryan Roadkill. Ce titre, avec ses paroles fortes à propos des urgences de l’atrocité dans le monde et ses riffs puissants, a ravi les fans puisqu’il s’illustre parfaitement dans le style « type » de Billy Talent. Ce son si caractéristique du groupe combiné à la voix de Ben Kowalewicz offre un cocktail parfait qui donne une chanson imposante et de taille pour les futurs concerts du groupe. 

Pochette du single I Beg To Differ de Billy Talent

Troisième titre de l’album et troisième chanson déjà connu par le public, c’est I Beg To Differ (This Will Get Better). Sortie en 2020, ce titre aux paroles de positivité, d’espoir et de confiance en soi montre que le groupe cherche à lutter contre l’injustice et la société impitoyable et injuste. Le but de cette chanson est d’offrir des mots à toutes les personnes touchées par les maladies mentales. Pour le bassiste : « That’s more an emotional kind of song, touching on empathy and understanding and trying to communicate with people, no matter what’s happening in their life negatively. That they are not alone, that there are people out there, suffering the same thing or are willing to help/C’est plus une chanson émotionnelle, qui parle d’empathie et de compréhension et qui essaie de communiquer avec les gens, peu importe ce qui se passe négativement dans leur vie. Qu’ils ne sont pas seuls, qu’il y a des gens là-bas, qui souffrent la même chose ou qui sont prêts à aider » .

Le premier titre inconnu du grand public est The Wolf. C’est une ballade qui met en avant la guitare de Ian et la batterie de Jordan Hastings et Aaron Solowoniuk face aux légers violons accompagnant la douce voix de Ben. Ce type d’orchestration, ici composée par David Campbell, est nouveau chez Billy Talent. La chanson est d’ailleurs très bien écrite et bien composée ce qui offre aux fans une parfaite chanson qui contraste avec le style rock agressif des précédentes. On ressent parfaitement les émotions et la tension à travers un titre comme celui-ci. Ben raconte même que c’est l’une des meilleures chansons que le groupe n’ait jamais écrite. De plus, « The song is about being told that you’re going to die – that you’re terminal – and reflecting on your life and the past/La chanson consiste à apprendre que vous allez mourir – que vous êtes en phase terminale – et à réfléchir à votre vie et au passé » . D’après Jon : « It is a really, really emotional song. I guess it’s the ballade on the record, but I’m not going into the content of the lyrics, because they are kind of personal for the guys in the band who wrote them. It’s a beautiful song and we used orchestration on this song, we’ve never done that before. I think it may be one of the best songs we ever wrote/C’est une chanson vraiment, vraiment émouvante. Je suppose que c’est la ballade sur le disque, mais je ne vais pas entrer dans le contenu des paroles, parce qu’elles sont un peu personnelles pour les gars du groupe qui les ont écrites. C’est une belle chanson et nous avons utilisé l’orchestration sur cette chanson, nous n’avons jamais fait cela avant. Je pense que c’est peut-être l’une des meilleures chansons que nous ayons jamais écrites » .

Reactor est dans la continuité des différents titres précédents du groupe. A l’origine, Ian avait écrit la majorité de la chanson avant même que le groupe travaille dessus. D’après une interview pour Kerrang, Ben dit : « That song came out of when the George Floyd protests were happening around the world, and watching people saying, ‘Fuck this, you can’t do this to us anymore.’ There was such power in that and the unity that was formed from watching it in real time/Cette chanson est sortie de l’époque où les manifestations de George Floyd se déroulaient partout dans le monde et où les gens disaient : « Merde, vous ne pouvez plus nous faire ça » . Il y avait un tel pouvoir en cela et l’unité qui s’est formée en le regardant en temps réel. » . C’est une chanson profondément inscrite dans l’actualité.

Pochette de la chanson Judged de Billy Talent

Le sixième titre de cet album est Judged et il est sorti le vendredi 7 janvier dernier. Vous pouvez retrouver toutes les informations sur cette chanson punk courte et dynamique ici.

Hanging Out With All The Wrong People met en avant une voix de Ben très contrastée. Cette chanson saura soulever les foules lors de leurs prochains concerts avec son ton groovy et ses chœurs. Le bassiste dit que « This is one of my favourite songs on the album, but I’m also a little bit nervous about it. It’s a funny song, it’s a really cool song, but I think people will be surprised by it and might think it’s weird/C’est une de mes chansons préférées sur l’album, mais je suis aussi un peu nerveux. C’est une chanson drôle, c’est une chanson vraiment cool, mais je pense que les gens seront surpris et pourraient penser que c’est bizarre ».

Pochette du single End of me de Billy Talent

La huitième piste est la seule à être en collaboration avec un artiste. Sur End of Me, sortie en septembre dernier, deux ans et demi après le premier single Forgiveness I+II à cause de la pandémie, Billy Talent invite Rivers Cuomo, du groupe Weezer, à chanter. Le groupe a d’ailleurs déclaré que cette « chanson englobe l’essence du rock alternatif des années 90 qui a été une période extrêmement marquante et influente pour notre groupe  » . 

L’avant-dernière chanson de cette album s’intitule One Less Problem et met en avant un jeu de chœur avec Ben. La chanson est très dansante et moins morose que les précédentes. C’est un titre très good vibes. Jon en parle aussi dans son interview : « This song is kind of a throwback to the 80s sound. It’s kind of a New Wave and Punk type of thing and a kind of reflection on the state of the world/Cette chanson est une sorte de retour au son des années 80. C’est une sorte de New Wave et de Punk et une sorte de réflexion sur l’état du monde » . De même pour Ben : « It’s a fun song with a pretty heavy message/C’est une chanson amusante avec un message assez lourd » .

Pour conclure cet opus, For You est une ballade romantique mais pas que ! Ben en parle pour Kerrang : « I think anybody that’s experienced that true love, and knows that love of loss and gain, will really be able to resonate with it/Je pense que toute personne qui a vécu ce véritable amour, et qui sait que l’amour de la perte et du gain, sera vraiment capable d’y résonner » . De plus, Jon déclare que « That’s a magnificent example of Ian’s guitarwork, how creative and beautiful his guitar playing is. The lyrics are pretty touching, too/C’est un magnifique exemple du travail de guitare de Ian, à quel point son jeu de guitare est créatif et beau. Les paroles sont assez touchantes, aussi » .

Un retour gagnant

Ce nouvel album de Billy Talent, qui se faisait attendre depuis six ans, a été entièrement produit par Ian D’Sa dans leur studio de Toronto au Canada pour être mixé ensuite par Chris Lord-Alge comme pour les précédents albums. Malgré les années qui séparent Afraid Of Height à Crisis Of Faith, le groupe a su gardé son esthétique qui lui est propre. Sur cet opus, on retrouve des morceaux durs et énergiques face à des morceaux plus calmes. Cette dualité peut être définie par le titre en deux parties Forgiveness I+II. L’atout premier de cet album est sa qualité de paroles. D’après Ben, « The soul of this record is one of hope, love, acceptance, tolerance and empathy/L’âme de ce disque est celle de l’espoir, de l’amour, de l’acceptation, de la tolérance et de l’empathie » . C’est un opus qui a été construit avec de l’amour, de la tristesse, de la joie mais surtout pleins de compassions et d’espoir contre la frustration, la peur et l’instabilité que le groupe à ressenti tout au long du procédé de création de l’album.

Informations :
Label : Warner Music Canada
Date de sortie : 21/01/2022
Site web : https://billytalent.com/

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.