Chronique : Stromae – Multitude

Pochette de l'album "Multitude" de Stromae

9 ans après la sortie de Racine Carrée, Stromae est de retour avec son nouvel album Multitude !

De multiples inspirations

Pour ce nouvel album, Stromae a puisé dans ses différentes inspirations : musique africaine, electro, rap, ou encore musique sud-américaine. C’est pourquoi le chanteur belge a décidé de nommer cet album Multitude

Cet album commence très fort avec Invaincu, dévoilé lors des avant-premières de sa prochaine tournée la semaine dernière. Stromae y évoque sa « putain de maladie » qui l’a tenu éloigné de la scène et de la musique plusieures années. Puis, il enchaîne directement avec Santé, single sorti le 15 octobre 2021, dans lequel il rend hommage aux travailleurs n’ayant pas souvent l’occasion de faire la fête.

Photo live de Stromae
© Lydie Bonhomme

Dans La Solassitude, Stromae parle d’un homme enchaînant les plans réguliers, malgré le fait qu’il soit en couple. Cette chanson, plus sombre que la chanson précédente, évoque les différentes facettes d’une relation, via notamment les paroles du refrain « Le célibat me fait souffrir de solitude, la vie de couple me fait souffrir de lassitude ».

Stromae évoque ensuite le sujet de la prostitution avec Fils De Joie. Dans cette chanson contenant des rythmes de clavecin, le chanteur y raconte l’histoire d’une prostituée via la vision de plusieurs personnes : le fils de la prostituée, un client, un policier, ainsi que son proxénète. 

Ensuite, c’est au tour de L’Enfer, deuxième single de l’album dévoilé le 9 janvier. Dans ce titre, Stromae revient sur les moments qu’il a vécu ces dernières années, ainsi que les pensées sombres dont il a souffert « J’ai parfois eu des pensées suicidaires […] Ces pensées qui me font vivre un enfer ».

Le chanteur parle ensuite de son fils dans sa chanson C’est que du bonheur. Cette chanson parle du fait d’être parent, et le fait que tout change dans sa vie suite à cette naissance. Stromae s’adresse directement à son fils dans cette chanson, en y évoquant les différents aspects de sa futur vie.

La chanson suivante, Pas vraiment, évoque une fois de plus le thème de l’amour. Dans le premier couplet, le chanteur parle d’un groupe matérialiste voulant juste rendre jaloux les gens sur les réseaux en partageant leurs photos. Puis, dans le couplet suivant, il se place d’un point de vue extérieur, et décrit un couple qui ne s’aime pas vraiment.

Stromae parle de l’ambition dans la chanson suivante, Riez. Il y parle d’un homme rêvant d’être un artiste, d’un autre homme cherchant à avoir un bon salaire, et une grande maison. Puis, dans le troisième couplet, il décrit un homme cherchant juste à vivre simplement, et enfin, dans le dernier couplet, il évoque un sans-papiers cherchant juste à se nourrir, à trouver un endroit où dormir et cherchant juste à avoir des papiers.

Stromae en live
© Lydie Bonhomme

La chanson suivante, Mon Amour, est plus légère et évoque un homme trompant sa femme. Mais cet homme rappelle à sa femme dans les refrains « Mon amour, tu sais qu’il n’y a que toi et que je t’aimerai pour toujours ». Puis, cet homme se fait quitter à la fin de la chanson et se demande « pourquoi la vie est si injuste ? ».

Dans DéclarationStromae parle de féminisme. Il y dit que malgré que le féminisme soit à la mode, il reste toujours des choses qui ne changent pas, comme la contraception, les salaires, etc. « Et si être féministe est devenu à la mode C’est toujours mieux vu d’être un salaud qu’une salope »

Enfin, pour finir l’album, le chanteur nous raconte ses journées dans Mauvaise Journée, puis dans Bonne Journée. Dans ces chansons qui s’opposent, Stromae raconte d’abord le déroulement d’une mauvaise journée, le fait qu’il n’ait pas envie de sortir de chez lui, qu’il n’est pas en grande forme, etc… Puis, dans Bonne Journée, il raconte l’exact inverse. Le chanteur réussi à contredire les expressions de la chanson précédente, en les opposant, et en racontant sa bonne journée : sa joie de vivre, le beau temps, sa grande forme physique, etc.. Ces deux chansons ont été co-écrites avec Luc Van Haver, frère du chanteur, ainsi qu’avec le rappeur OrelsanLuc Van Haver a également co-écrit Mon Amour avec son frère.

Le chanteur, connu pour ses textes sombres, conclut donc l’album sur une note positive.

Plusieurs "avant-premières"

Le chanteur avait organisé trois avant-premières pour sa prochaine tournée Multitude Tour, dans lequel il a dévoilé plusieurs chansons de ce nouvel album. Ces concerts, organisés au Palais 12 de Bruxelles, à l’Accor Arena de Paris, ainsi qu’à l’AFAS Live d’Amsterdam, ont permis aux fans d’entendre les nouveaux titres de l’album en live. Ils ont également pu voir à quoi ressemblera la prochaine tournée de Stromae qui passera notamment par plusieurs festivals cet été. Cette tournée passera aussi en Amérique du nord, notamment au festival Coachella, et fera ensuite plusieurs concerts à Montreal, ou encore New York.

Informations :

 

Label : Mosaert

Date de sortie : 04/03/2022

Site internet : https://www.stromae.com/fr/

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.